paysage>paysages est un événement original d’un type nouveau, présenté sur les 7 431 kilomètres carrés du département de l’Isère durant les 3 mois de l’automne 2016.

Il est porté par le Département de l’Isère, sur une proposition artistique de Laboratoire.

paysage>paysages est un programme associant une multiplicité d’acteurs provenant de la culture, du patrimoine, de la nature, de l’aménagement du territoire, de l’éducation, de la recherche, de l’enseignement supérieur, de la mobilité, du tourisme, ….

En s’appuyant sur les qualités évidentes des paysages de l’Isère, notre objectif est de développer et partager un nouvel imaginaire territorial. Car à l’heure d’une mondialisation amplifiant les standardisations techniques et l’uniformisation des modes de vie, des spécificités demeurent qui ne sont ni des crispations d’identité, ni des traces mémorielles. Ce sont nos trajectoires dans ce milieu particulier qui forment patrimoine et dont nous voulons explorer le récit en associant des initiatives artistiques innovantes et des formes collaboratives et ludiques ouvertes au plus grand nombre.

Dans son étude récente pour la Datar, le philosophe et sociologue Bruno Latour décrit cette actualité : notre cadre spatio-temporel est devenu intenable. C’est une transformation de tous les lieux, de tous les territoires, qui subissent chaque fois différemment les mêmes effets de désorientation par la découverte de dépendances mondiales et d’attachements imprévus. Il y a au coeur même de l’idée de territoire une contradiction qu’il faut clarifier si l’on veut pouvoir renouer le territoire réel avec des représentations crédibles et rassurantes. (…) Peut-on rendre à nouveau habitables, c’est-à-dire habituelles et même confortables, rassurantes, familières de telles variations dans notre nouveau cadre spatio-temporel?

En ce sens, paysage>paysages doit rendre confortable et explicite notre territoire proche, générer de nouvelles représentations, traduire des usages inconnus, anticiper des pratiques, faire de ce territoire notre bien commun.

De nombreux artistes et auteurs, de toutes disciplines interviennent dans les 7431 Km2 du département. Voici quelques exemples parmi les 160 rendez-vous programmés :

Chris Kenny “au milieu de nul part” au Musée Hébert de La Tronche du 16 septembre au 30 avril 2017,

www.Chris kenny

Yann de Fareins “l’Isère, à la limite” dans la cour du musée de l’Ancien Évéché à Grenoble du 16 septembre au 15 décembre 2016,

www-YdeF-Evieu-07

– Henry Torgue “concert de paysages” au Théâtre antique de Vienne et à la MC2 de Grenoble les 17 et 18 septembre 2016

– Mathieu Pernot “paysages habités” dans le Hall de MC2 du 16 septembre au 17 décembre 2016,

www_mathieu_pernot

ainsi que “le grand ensemble” à la Maison de l’architecture du 8 novembre au 16 décembre 2016,

www-MP-Le meilleur des mondes

– Daniel Bougnoux, Patrick Chamoiseau, Christian Garcin, François Jullien, Jacques Lacarrière, Marie-Hélène Lafon, Céline Minard, Alain Roger, “Le Paysage : mots pour mots “ , une proposition de Philippe Mouillon, au musée de Grenoble du 16 septembre au 16 octobre 2016

www-mots pour mot

– Jeremy Wood “true places” au Vog de Fontaine du 5 octobre au 5 novembre 2016

– Ingrid Saumur “courbure du Drac et de l’Isère “ à la maison de l’architecture du 6 octobre au 4 novembre 2016

www-Ingrid Saumur_6950

Pour en savoir plus et découvrir jour par jour tout le programme : paysage-paysages.fr